«

»

Fév 10 2014

À l’enfant que j’aurai | Okoumé

Paroles de la chanson À l’enfant que j’aurai de Okoumé

Je t´écris quelques phrases, toi l´enfant que j´aurai
Je sais que c´est bizarre mais j´ai l´goût d’te parler
Parce que quand tu s’ras là, j´aurai p’t-être pas le courage
De t´raconter la vie comme le f´rait un vieux sage

En arrivant au monde tu s’ras faible et petit
Le plus clair de ton temps tu le passeras au lit
Tu vas téter ta mère pousser quelques petits rot´s
Te barrer les pieds partout pis tomber dans garnotte

Mais un jour comme ça surtout m´en veux pas trop
Faudra que t´ailles à l´école avec les autres marmots
Tu t´f’ras crier des noms et tirer tes bretelles
Y aura toujours un con pour briser tes bebelles

À la polyvalente j´te jure ce s’ra pas mieux
Tu f’ras plein de conneries pour imiter les vieux
Tu rentr´ras à quatre pattes à trois heures du matin
Parc´t´as fumé du hasch avec tes petits copains

Tu ramèneras une fille toué soirs à maison
En me disant d´la fermer avec mes grands sermons
Tu vas t´croire super-cool parc´tu peux me t’nir tête
Tu t´lèveras toué matins avec ton criss d´air bête

Mais quand tu décid’ras de partir de chez nous
Tu verras couler une larme sur ma joue
Pense bin mon petit gars à toujours être honnête
Vivre avec des remords c´est pas vraiment la fête

N´hésite pas à appeler plusieurs fois par semaine
Si t´as besoin d´argent ou ben si t´as de la peine
On ira boire une bière j´te chant’rai la chanson
Qu´j´ai écrit quand j´ai oublié d’mettre un condom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>