«

»

Fév 13 2012

Comme Un Fils | Corneille

Paroles de Comme Un Fils de Corneille

Corneille

Donne moi tout même quand il n’ reste plus rien
Rends moi saoul de toi quand rien n’est bien
Fais demain quand le présent est chien
Et j’en f’rai autant.
Lis mes peines avant que je les dises
Oublies mes hontes sans que je précise
Caches le moi si un jour tu me méprises
Car j’en f’rai autant.

Et je sais que c’est un peu trop
Que je demande plus qu’il faut
mais je te donne plus que des mots.

Comme un fils
Fais moi croire quand tout finit
Comme un fils
Fais moi voir quand tout est nuit
Comme un fils
Je t’aimerai qu’importe le prix
Comme un fils
Je te devrai toujours la vie
Si tu m’aimes comme un fils.

Dis le moi si tout autour de moi
M’est hostile et que je n’le vois pas
Tiens ma main quand tout me pointe du doigt
Et j’en f’rai autant.
Si je prends pour acquis mes chances
Fais moi peur que plus jamais j’y pense
Prends ma tête quand elle n’fait plus de sens
Et j’en f’rai autant.

Et je sais que c’est un peu trop
Que je demande plus que je vaux
Mais je promets plus que des mots.

Comme un fils
Fais moi croire quand tout finit
Comme un fils
Fais moi voir quand tout est nuit
Comme un fils
Je t’aimerai qu’importe le prix
Comme un fils
Je te devrai toujours la vie
Si tu m’aimes comme un fils.

Et si leurs yeux se croisent et qu’c’est toi
On s’en voudrait à vie si on se moquait
Et si tu es passé reviens moi
Car je n’ pass’rai pas toute ma vie
A t’écrire et à t’imaginer.

Comme un fils
Fais moi croire quand tout finit
Comme un fils
Fais moi voir quand tout est nuit
Comme un fils
Je t’aimerai qu’importe le prix
Comme un fils
Je te devrai toujours la vie
Si tu m’aimes comme un fils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>