La Banqueroute – La Bottine Souriante – Chanson Folklore Québécois

La Banqueroute – La Bottine Souriante – Chanson Folklore Québécois

Oh, j’ai fait une banqueroute
J’ai fait une banqueroute

Oh j’ai vendu ma ch’mise ainsi que mon violon
Ma femme court après moé, à m’dit mon cher Gédéon
Vends ta ch’mise pis ton pantalon
Mais j’veux que l’violon reste à la maison

Oh, j’ai fait une banqueroute
J’ai fait une banqueroute

J’ai vendu mes souliers ainsi que mon violon
Ma femme court après moé, à m’dit mon cher Gédéon
Vends tes souliers pis tes chaussons
Mais j’veux que l’violon reste à la maison

Oh, j’ai fait une banqueroute
J’ai fait une banqueroute

Ah j’ai vendu ma vache ainsi que mon violon
Ma femme court après moé, a m’dit mon cher Gédéon
Vends ta vache pis ton gros cochon
Mais j’veux que l’violon reste à la maison

Oh, j’ai fait une banqueroute
J’ai fait une banqueroute

J’ai vendu ma jument ainsi que mon violon
Ma femme court après moé, à m’dit mon cher Gédéon
Vends ta jument pis ton étalon
Mais j’veux que l’violon reste à la maison

Oh, j’ai fait une banqueroute
J’ai fait une banqueroute

Ah j’ai vendu ma cruche ainsi que mon violon
Ma femme court après moé, à m’dit mon cher Gédéon
Vends ta cruche pis ton flacon
Mais j’veux que l’violon reste à la maison

Oh, j’ai fait une banqueroute
J’ai fait une banqueroute

Ah j’ai vendu ma flûte ainsi que mon violon
Ma femme court après moé, à m’dit mon cher Gédéon
Vends ta flûte pis ton accordéon
Mais j’veux que l’violon reste à la maison

Chansons Québec

Nous invitons les artistes à nous contacter pour un article personnalisé, faire découvrir leur art ou bien envoyer leur album pour publication d'un avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *