Feu de forêt – Chassepareil Chicout

Tourné dans le Fjord, certains savent chérir sa beauté naturelle, des images ingénieuses et une voix incroyable. C’est tellement beau, qui d’autre en a des frissons?

Paroles

C’est toujours toi qui va chercher les chaudières dans l’étable
Tu les déposes à mes pieds dès que je pleurs d’être avec toi
Tu avales la boule de foin
Et tu fermes les yeux

Pour ne pas pouvoir lire sur mes lèvres
Tu ne comprends pas ma nouvelle langue

Quand je disparais dans la maison le coeur en hydravion
Tu dois balayer et t’expliquer encore à la visite
Tu débarrasses la table et range
Le dessert enfin les poings

Pour ne pas faire de trous dans les murs
Ça laisserait entrer les oiseaux

Mais tes larmes ne coulent jamais sur tes joues gyrophares
Elles semblent plutôt tourner au rouge pompier

Quand je me fais feu de forêt

RÉALISATION
Bertrand Desrochers

MUSIQUE
Composition et paroles : Johannie Tremblay
Réalisation : Guillaume Guilbault
Voix et flûtes : Johannie Tremblay
Guitare et voix : Alexandrine Rodrigue
Contrebasse et voix : Pierre-Antoine Tanguay
Synthétiseurs et voix : Guillaume Guilbault
Batterie : Pascal Gagnon-Gilbert
Percussions : Étienne Côté
Pedal steel : David Marchand
Mixage : Nicolas Roberge
Matriçage : Richard Addison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *